Procter & Gamble, plus durable que jamais

Procter & Gamble, plus durable que jamais

0
P&G s'engage à vos côtés pour la préservation de la planète.

Vous voulez contribuer à une planète plus verte ? C'est plus facile que vous ne le pensez. Il suffit d'acheter vos produits Procter & Gamble (P&G) favoris. En effet, P&G s’investit encore davantage dans le développement durable. Inge De Backer, directrice de la communication scientifique et environnementale, nous explique comment et donne des pistes pour apporter également votre contribution en tant que consommateur.

L’objectif ultime de P&G ? Améliorer en permanence la qualité de vie des consommateurs – c’est-à-dire vous ! – et leur faciliter l’existence grâce à des produits performants. Bien entendu, cela ne doit pas se faire au détriment de la nature, c’est pourquoi P&G s’engage depuis plusieurs décennies dans le développement durable. Avec Ambition 2030, P&G va désormais encore plus loin avec de nouveaux objectifs qui répondent aux besoins environnementaux de demain.

Bonjour Inge, vous n'êtes pas nouvelle chez P&G.

Inge : « En effet, je travaille pour P&G depuis 29 ans déjà et j’y ai occupé différents postes. En raison de ma formation technique, j'ai commencé au département Recherche & Développement, après quoi j’ai exercé la fonction de Corporate Communications Manager. L'année dernière, j'ai eu le plaisir de relever le formidable défi de devenir directrice scientifique du développement durable de l'entreprise. »

Ce poste est toutefois nouveau !

« Le développement durable a été régulièrement abordé au cours de ma carrière chez P&G. En réalité, nous y travaillons depuis des années. Nous voulons montrer l’exemple et inspirer les consommateurs. Outre la conscience environnementale, la sûreté de nos produits a toujours été notre priorité. Les consommateurs d’aujourd’hui sont sensibles à la composition des produits et exigent davantage de transparence. C’est la raison pour laquelle ces renseignements figurent désormais aussi sur nos sites internet. Pour certains produits, comme Tampax, nous indiquons également clairement tous les ingrédients sur l’emballage – ce qui n’est pas une obligation, mais nous voulons établir une confiance supplémentaire vis-à-vis des consommateurs. Nous sommes tous les héritiers de ce monde, c’est pourquoi sécurité et développement durable vont de pair. »

Quel engagement prenez-vous ?

« Nous voulons réduire drastiquement notre empreinte écologique en prenant en considération le cycle de vie complet d’un produit : des matières premières au flux de déchets en passant par la production, l'emballage, le transport et la consommation. À chaque étape, nous prenons des mesures en vue d'émettre moins de gaz à effet de serre, de consommer moins d'énergie et une énergie plus propre, d'utiliser moins d'eau et de produire moins de déchets. Nous aidons aussi le consommateur à vivre de manière plus verte et nous rendons le recyclage des emballages plus efficace. Avec notre 'Ambition 2030', nous voulons notamment nous assurer que nos emballages ne finissent pas dans l'océan en les rendant 100 % recyclables ou réutilisables. Nous aspirons également à ‘l'économie circulaire’. Au lieu d'extraire de nouvelles matières premières, nous utilisons ainsi davantage de matériaux recyclés pour la production de nos emballages. »

Quels progrès avez-vous réalisés jusqu'à présent ?

« Notre consommation d'énergie par unité de production a déjà été réduite de 22 % et nous avons économisé 27 % sur la consommation d'eau par unité, grâce à nos formules concentrées. Les emballages et les formes de produits plus compacts - comme les Pods Dash et Ariel, par exemple – sont produits avec plus de 80 % d'eau en moins par rapport à leur alternative liquide. De plus, le nombre de trajets effectués quotidiennement par nos camions a été réduit de 25 %. Aujourd'hui, 86 % de nos produits sont recyclables. Il ne faut pas oublier non plus que le tri est essentiel pour garantir un recyclage de qualité. Et pour effectuer ce tri, nous avons besoin de l’aide des consommateurs. Outre l'emballage, la composition de nos produits a également un rôle important à jouer pour permettre au consommateur d'utiliser moins d’énergie à la maison, par exemple avec une lessive à basse température qui permet un résultat tout aussi efficace. Il est à noter également que nous aidons aussi le consommateur à utiliser moins d'eau en adaptant nos formules. En évitant de devoir rincer la vaisselle par exemple, on économise jusqu'à 18 millions de litres d'eau en Belgique. »

Avez-vous également un impact positif sur l'ensemble de l'industrie ?

« Pour arriver à des changements au niveau de l’ensemble de la chaîne du recyclage, la coopération avec d’autres acteurs est absolument indispensable. Un de nos chercheurs dirige un projet à la Fondation Ellen MacArthur qui implique un certain nombre de partenaires. Ils développent un marquage numérique invisible dans le plastique qui permettra aux transformateurs de déchets de trier les emballages en plastique de manière beaucoup plus efficace et par conséquent de recycler beaucoup plus. »

Clairement, nous sommes tous concernés.

« Oui, en effet. Nos employés reçoivent des formations spécifiques et nous organisons des sessions en vue de les associer à cette philosophie essentielle. Dès que vous passez à l’action en tant qu’individu, cela augmente considérablement votre conscience écologique, ce qui est une bonne chose pour tout le monde. »

Outre le recyclage, pouvons-nous en tant que consommateurs réduire notre empreinte écologique par d'autres moyens ?

« Nous pouvons par exemple laver à plus basse température. Penchons-nous sur l'ensemble du cycle de lavage, de l'ingrédient à l'élimination des déchets, en passant par la production, le transport et l'utilisation à domicile. Nous constatons que le plus grand impact sur l'environnement (qui est tout de même de 75 % !) dépend de la température de lavage. Réduire la température de lavage de 40 à 30 degrés nous permet d’économiser jusqu'à 30 % d'énergie : une bonne chose pour l'environnement mais aussi pour notre portefeuille. Chez P&G, nous veillons à ce que nos produits soient aussi efficaces à 30 degrés (et moins) qu'à 40 degrés. Nous n'attendons pas de concession de la part du consommateur. Notre produit doit fonctionner tout aussi bien, et s'assurer que c'est bien le cas fait partie des principaux objectifs de nos départements de recherche. »

50 % de plastique recyclé, 100 % de puissance Antikal 

Économiser sur le plastique, mais pas sur la qualité du produit ? Votre fidèle bouteille Antikal contient le même produit fantastique, mais elle est maintenant fabriquée à partir de 50 % de plastique recyclé, pour économiser plus de 30 tonnes de plastique vierge par an en Belgique. Grâce à l’action préventive unique d’Antikal, les surfaces restent propres et brillantes pour longtemps*. Pas étonnant qu'Antikal soit l’anticalcaire N°1 en Belgique**. Bouteille par bouteille, luttons ensemble contre le calcaire et l’accumulation de déchets plastique.

* Testé sur carrelages verticaux.
** Anticalcaire le plus vendu en France. Source : Nielsen, janvier 2017 – janvier 2018.

Tampax vous protège, vous et l'environnement

Engagé de longue date sur les enjeux de sécurité des produits et de développement durable, Tampax innove pour aller plus loin. Tampax lance Cotton Comfort, un tampon 100 % coton de filière responsable avec applicateur en plastique végétal. Les Tampax Cotton Comfort, comme l’ensemble des Tampax avec applicateur en plastique, sont certifiés par le label indépendant Oeko-Tex, l’une des certifications les plus rigoureuses en matière de substances indésirables.

De plus, ils ne contiennent aucun parfum ni colorant.

Pour une sensation de fraîcheur sans colorant ni parfum

Les nouveaux protège-slips Always sont toujours aussi fins et flexibles, mais avec 0 % de colorant et de parfum. Always répond ainsi à une nouvelle attente des femmes : limiter la composition de leurs produits à l’essentiel. Les protège-slips Always vous offrent 100 % de confort et de protection lorsque vous en avez besoin. Pour une sensation de fraîcheur sans colorant ni parfum !

Bouteille bleue, contenu ‘vert’

Le conseil le plus simple pour vivre plus vert ? Continuez à utiliser votre liquide vaisselle préféré ! Dreft Ocean Bottle est le n°1 des liquides vaisselle en Belgique* fabriqué avec du plastique issu des océans. 10 % du plastique a été récolté par des milliers de bénévoles dans nos océans, rivières, lacs et plages. Et comme Dreft Ocean Bottle dure jusqu'à 2 fois plus longtemps**, vous utilisez 2 fois moins de plastique. En effet, tout comme cette bouteille, notre planète est aussi une édition limitée...

* Le liquid vaisselle le plus vendu en Belgique. Source : Nielsen juillet 2017-juillet 2018.
** Par rapport à des imitations diluées.

0

Ajouter votre commentaire

Nous pensons que vous aimerez

Consentement aux cookies