Une assiette ensoleillée tout au long de l'année

une-assiette-ensoleillee-tout-au-long-de-l-annee
0
C'est en été que l'on profite pleinement des fruits exotiques, des savoureux légumes du potager et de l'éventail des herbes aromatiques. Ne serait-ce pas bien agréable de pouvoir prolonger ce plaisir tout au long de l'année? Grâce aux méthodes de conservation, c'est tout à fait possible! Nos grands-parents étaient d'ailleurs passés maîtres en la matière. Voici un petit aperçu des techniques de conservation les plus courantes.

1. Congélation

Il s'agit sans aucun doute d'une des méthodes de conservation les plus appréciées. Sachez tout de même que tous les fruits ne supportent pas la congélation de la même manière: au plus un fruit contient de liquide et au plus sa chair est mure, au plus il se ramollira lors de la décongélation. Il vaut donc mieux choisir les fruits les plus solides possibles. Quant aux légumes, les blanchir avant congélation permet de conserver leur saveur et leur couleur: lavez le légume, coupez-le en petits morceaux, faites-le cuire 4-5 minutes, rincez sous l'eau froide puis laissez égoutter et congelez dans des petits sachets ou des boîtes. Les légumes contenant beaucoup de liquide comme les tomates et les concombres ne se prêtent pas bien non plus à ce mode de conservation.

2. Conserves au vinaigre et au sel

Seuls certains aliments se prêtent à ce type de conservation. Les plus connus sont les cornichons, le chou blanc (choucroute) et le concombre. Le principe consiste de comprimer différentes couches du légume finement découpé et de les imprégner de vinaigre (choucroute) ou de les laisser mariner quelques heures dans le vinaigre, en y ajoutant éventuellement des herbes aromatiques.

3. Stérilisation

La stérilisation est une autre forme de mise en conserve. Les légumes sont coupés en petits morceaux, blanchis puis transférés dans des bocaux de conservation et recouverts de jus de cuisson jusqu'à 2 à 3 cm du bord du bocal. Les pots sont ensuite hermétiquement fermés à l'aide du fermoir métallique et de sa rondelle de caoutchouc puis placés dans une grande casserole remplie d'eau amenée à ébullition. Ils doivent cuire maximum une demi-heure de plus que le temps de cuisson habituel de leur contenu. On les retire ensuite de l'eau et on les place dans un lieu frais et sombre, par exemple la cave ou le garage. Si la mise en conserve a été faite correctement, les légumes se conservent très longtemps.

4. Séchage

Le séchage est une très bonne méthode de conservation pour des fruits tels que les pommes et les prunes mais également pour toutes sortes d'herbes aromatiques. Des herbes très odorantes telles que le thym, le romarin et l'origan voient même ainsi leur ût renforcé. Comment procéder? Il suffit de nouer les herbes ensemble et de les suspendre dans un endroit chaud et bien ventilé, comme le grenier ou près de la chaudière. On peut également les répandre et les laisser sécher sur du papier d'emballage brun ou de l'essuie-tout (pas du papier journal, à cause de l'encre).

Experte de cuisiner & manger
Jessica

Découvrez les blogs de Jessica

0

Ajouter votre commentaire

Nous pensons que vous aimerez