Comment manger moins de viande ?

Comment manger moins de viande ?

0
Devenir flexitarien ou réduire sa consommation de viande demande un petit peu de réflexion et d’organisation : suivez nos conseils.

Pour l’environnement aussi bien que pour des raisons de santé, la mode alimentaire du flexitarisme fait de plus en plus d’adeptes. La recherche d’une alimentation plus saine et la volonté de consommer moins de viande se développent. Diminuer peu à peu sa consommation de viande pour devenir flexitarien ou végétarien, c’est possible et ce n’est pas compliqué, à condition d’y aller progressivement...

Étape n° 1 pour manger moins de viande : le restaurant végétarien

Il existe de plus en plus de restaurants exclusivement végétariens. Un déjeuner ou un dîner vous permettra de découvrir, rien que sur le menu, les multiples possibilités sans viande et vous donnera des idées de plats à cuisiner chez vous. Vous serez ainsi rassuré par la diversité de l’alimentation végétarienne et pourrez entreprendre votre transition tranquillement. N’hésitez pas à rechercher l’option végétarienne dans les restaurants que vous fréquentez habituellement !

Étape n° 2 pour manger moins de viande : un repas sans viande par semaine

Pour commencer progressivement et vous habituer à manger moins de viande, déterminez un repas par semaine sans viande. Vous pourrez ensuite passer à une journée végétarienne par semaine et ainsi de suite. Réduire tout à coup votre consommation de viande est le meilleur moyen pour vous frustrer et pour arrêter ce nouveau régime au bout de quelques jours.

Étape n° 3 pour manger moins de viande : végétaliser vos recettes préférées

Évitez toute frustration et privation en cuisinant vos plats préférés sans viande. Vous adorez les lasagnes ? Tentez d’en préparer les variantes végétariennes : lasagnes aux légumes, lasagnes aux épinards et à la ricotta, burger de brocoli ou encore chèvre et pesto… Des versions végétariennes de nombreux plats à base de viande existent et valent le détour : essayez par exemple les courgettes farcies au fromage de chèvre et les multiples variantes du couscous ou du taboulé !

Étape n° 4 pour manger moins de viande : introduire des protéines végétales

Réduire sa consommation de viande progressivement implique de trouver de nouvelles sources de protéines. Certaines restent animales, comme les œufs ou le fromage, d’autres sont apportées par des sources végétales :

  • Le soja et le tofu : le soja se consomme souvent en germes, notamment dans des salades. Le tofu, issu du lait de soja, est une pâte relativement neutre qui peut être associée à de nombreux plats, en dés, frit ou émietté !
  • Les légumineuses, riches en amidon : lentilles, pois chiches, pois cassés, haricots…
  • Les graines de chia, graines mexicaines très répandues en Amérique latine, sont riches en oméga-3, en magnésium et en potassium et permettent une meilleure assimilation des protéines !
  • Les oléagineux : noix, amandes, noisettes, qui sont riches en calcium, en fibres et en protéines.
  • Étape n° 4 pour manger moins de viande : découvrir de nouveaux aliments

    Préparez-vous, au début, à passer plus de temps en cuisine et à réfléchir aux menus que vous allez cuisiner. Vous allez sûrement découvrir des aliments que vous n’aviez pas l’habitude de manger comme par exemple l’avoine, le boulgour, l’épeautre mais aussi des galettes de blé ou de riz, des fèves, des lingots ou encore le topinambour…

    Pour gagner du temps sur le nettoyage de la cuisine et la vaisselle après la préparation de vos repas végétariens, pensez au Nettoyant Liquide Multi Usages Mr. Propre.

    Et vous, avez-vous des conseils à partager pour réduire notre consommation de viande ?

0

Ajouter votre commentaire

Nous pensons que vous aimerez

Consentement aux cookies