Pourquoi boire l’eau du robinet ?

Une victoire chaque jour
16/06/2021

Pourquoi boire l’eau du robinet ?

Chaque année, sur plus de 400 millions de tonnes de plastique produites, 158 millions sont utilisées par le secteur de l'emballage, principalement pour des emballages à usage unique. Durabilité, recyclage, pollution : en choisissant l’eau du robinet, vous agissez au quotidien sur un ensemble de pratiques vertueuses !

#1 Elle ne pollue pas

En Europe et en Amérique du Nord, 94% de la population a accès à l’eau courante et potable. Pourtant, un européen boit en moyenne 117 litres d’eau en bouteille chaque année. Et, les bouteilles jetables sont les déchets plastiques que l’on retrouve le plus dans l’ensemble des eaux vives en Europe (océans, mers, fleuves, rivières…) et, 42% d'entre elles ne sont pas recyclées.

Le saviez-vous ? Pour fabriquer une seule bouteille, il faut 33cl de pétrole - l’équivalent d’une canette - et 3 litres d’eau !

#2 Elle est moins chère

À 0,003€ le litre en moyenne, c’est à peine 2€ par an pour une consommation de 1,5 litre d’eau par jour. Mais il faut compter de 110 à 220 € par an pour de l’eau de source (0,20€/l) et l’eau minérale (0,40 €/l). Des montants auxquels il faut ajouter le coût d’élimination et de recyclage potentiel des bouteilles en plastique !

#3 Elle est bonne pour la santé

L'eau du robinet est soumise aux mêmes contrôles que les eaux de source, avec 50 paramètres analysés (plomb, cuivre, nickel), exceptés la saveur et l’odeur. Les contrôles sont effectués directement au robinet des consommateurs, et depuis 1998, la qualité de l’eau est strictement contrôlée partout dans l’Union européenne.

Le saviez-vous ? En Belgique, c’est la région de Wallonie qui fournit 55% de l’eau potable du pays.

#4 Vous n’avez pas besoin de la filtrer

Selon l’association écoconso, il suffit de laisser couler l’eau quelques instants ou de l’aérer en carafe pour dissiper les potentiels résidus de chlore, ou les éventuelles mauvaises odeurs. Mais si vous souhaitez la filtrer, il existe des filtres pour les carafes, des filtres intégrés à votre robinet, ou encore des morceaux de binchotan, le charbon naturel et traditionnel japonais.

Le saviez-vous ? Le Binchotan, issu du chêne Ubamegashi, a une capacité dite d'adsorption : carbonisé, oxygéné puis placé dans l’eau, il attirera sur lui les molécules néfastes.

#5 C’est un bien précieux

Selon l’Unesco, entre 1/4 et 1/5 des habitants de la planète vivent dans des régions où l’eau fait défaut. Sans compter que la qualité est loin d’être ce qu’elle est en Europe, où plus de 97% de la population y a accès. D’ailleurs, l’ONU appelle à économiser l’eau par tous les moyens, et nous alerte sur un possible déficit en eau de 40% en 2030, si nous n’y parvenons pas.

Le saviez-vous ? Le «stress hydrique» désigne les périodes durant lesquelles la demande dépasse la quantité d'eau disponible.

Coût, pollution, sécurité : maintenant vous savez que l’eau de votre robinet est une denrée précieuse pour vous et pour la planète.

« Children's Safe Drinking Water », de l’eau potable pour les enfants

Depuis 2004, le groupe Procter&Gamble (Ariel, Gilette,... ) fournit de l’eau potable aux enfants du monde entier. Avec sa technologie de purification d’eau, 4 grammes de poudre permettent de transformer en quelques minutes 10 litres d’eau souillée en eau propre et potable. En détruisant plus de 99 % des bactéries courantes transportées par l'eau (dont celles provoquant le choléra) et des virus courants transportés par l'eau (dont ceux provoquant l’hépatite A).

Vous souhaitez plus de solutions concrètes ? Voici d’autres secteurs où vous pouvez avoir un impact facilement !

  • Planète
  • Solidarité
  • Egalité & Inclusion