Monstres et Cie

Monstres et Cie

Avez-vous déjà vu ce classique de Disney, cette histoire de monstres héroïques qui se rendent dans les chambres des enfants par la porte des placards afin de récolter leurs cris, précieuse source d’énergie nécessaire à la ville de Monstropolis? Ne montrez jamais ce dessin animé à vos enfants!


Tout allait bien, chez nous, le soir. Les enfants enfilaient leurs pyjamas sagement, se brossaient les dents sagement, écoutaient leurs histoires sagement, avant de s’endormir pour une longue et délicieuse nuit, sagement. Les parents soupiraient d’aise …

Mais voilà, un jour, ma puce de trois ans a regardé Monstre et Cie. Et pas que d’un œil! Depuis, nous traversons chaque soir et chaque nuit de douloureuses épreuves. C’est plutôt déboussolant, car l’heure du dodo n’était, jusqu’alors, qu’une douce et tendre formalité … Il est désormais question de monstres, de méchants et de bruits. Ils se cachent dans la chambre, attendant que les parents éteignent la lumière et laissent l’enfant seul. À voir le visage blême et le regard effrayé de ma fille, ces monstres sont à vous glacer le sang.

Hélas, l’angoisse commence tôt. La moindre allusion au coucher suscite déjà un flot incontrôlable de larmes en fin de journée. Il nous faut alors lutter contre les ruses sophistiquées destinées à retarder le moment fatidique. Au lit, on passe des traditionnelles deux histoires aux sept ou huit essentielles en vue d’éviter la crise de nerfs. En quittant la chambre, après d’interminables câlins et au son douloureux des larmes, on ne laisse plus la petite veilleuse allumée, mais plutôt le gros halogène. Bien sûr, les portes restent ouvertes, et il est de bon ton de refaire un bisou toutes les trois minutes. La nuit, il n’est pas rare d’entendre des petits sanglots étouffés, ou de retrouver notre fille chancelante sur le pas de notre porte. Comment raisonner ce petit bout, comment la consoler au milieu de la nuit, engourdis que nous sommes par la fatigue? Je me glisse dans son lit, ou elle dans le nôtre. Elle s’endort alors comme un bébé. Pas la solution miracle, juste un remède désespéré!

Registration

Devenez membre d’Envie de plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Depuis, nous prenons le temps d’être là le soir, de la rassurer, de parler avec elle de cette angoisse sans jamais la minimiser ou la dénigrer. De nouveaux petits rituels s’installent. Par exemple, une fois les histoires terminées, c’est elle qui prend le relai et raconte ses livres à son doudou, à la lumière de sa veilleuse. Cela va mieux, la peur irrationnelle est tout doucement apprivoisée.

Je conseille également la lecture du très bel ouvrage de Kitty Crowther, Scritch scratch dip clapote!, l’histoire du petit Jérôme, habité d’angoisses lorsqu’approche l’heure du dodo. La fin est d’une poésie pure, un baume pour le cœur des petits.

Morgane

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Aimez, partagez et donnez votre avis sur ce que vous appréciez et appréciez moins via Envie de plus

Lessive

Dash Liquide

Dash

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

The information about this product will be here soon

à l'achat d'un produit Dash Liquide

Pour imprimer tous les bons de réduction, veuillez vous connecter à un ordinateur de bureau relié à une imprimante.

Parfum de linge

Lenor Unstoppables

Lenor

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

The information about this product will be here soon

à l'achat d'un produit Lenor Unstoppables

Pour imprimer tous les bons de réduction, veuillez vous connecter à un ordinateur de bureau relié à une imprimante.

Lessive

Dash PODS 3en1

Dash

€1,00

de réduction immédiate en caisse*

The information about this product will be here soon

à l'achat d'un produit Dash PODS 3en1

Pour imprimer tous les bons de réduction, veuillez vous connecter à un ordinateur de bureau relié à une imprimante.