Réduire le risque du syndrome du choc toxique (SCT)

reduire-le-risque-du-syndrome-du-choc-toxique
0
Réduire le risque du syndrome du choc toxique (SCT)

Il est important de dépister et de traiter rapidement les symptômes

Le syndrome du choc toxique est causé par une toxine bactérienne sécrétée par le staphylocoque doré présent dans le vagin. Vous trouverez ci-dessous la liste des symptômes du SCT. Il n'est pas nécessaire d'avoir tous ces symptômes pour suspecter un SCT ; si vous en présentez un ou plusieurs, enlevez immédiatement le tampon et consultez un médecin :

  • Apparition soudaine de forte fièvre, généralement au-dessus de 39°C
  • Vomissement
  • Diarrhée
  • Éruptions cutanées ressemblant à des coups de soleil
  • Vertiges
  • Douleurs musculaires
  • Mal de gorge
  • Évanouissement ou quasi-évanouissement en se mettant debout
  • À un stade plus avancé de la maladie, possible apparition de la peau qui pèle.

Conseils pour réduire le risque d'un SCT (syndrome du choc toxique)

  • Lavez-vous les mains
    Pensez à vous laver les mains avant et après avoir mis et enlevé le tampon.
  • Choisissez le bon tampon
    Choisissez bien le tampon avec la capacité d'absorption minimale dont vous avez besoin. Si vous avez déjà eu un syndrome du choc toxique, vous pourriez l'avoir à nouveau. Si vous avez déjà eu des symptômes du SCT auparavant, parlez-en à votre médecin avant de recommencer à mettre des tampons.
  • Altérnez les tampons et les serviettes
    Vous pouvez éviter le risque d'avoir un SCT en alternant les protections hygiéniques. Par exemple, utilisez une serviette hygiénique à la place du tampon au moins une fois par jour pendant les règles.
  • Changez de protection régulièrement
    Changez de tampon toutes les 4 à 8 heures.
    Enlevez toujours le tampon usagé avant d'en insérer un propre.
    N'oubliez pas d'enlever le dernier tampon à la fin des règles.
    Les tampons sont prévus uniquement pour absorber les saignements menstruels. Ne l'utilisez pas en prévision des règles ou pour absorber des sécrétions vaginales en-dehors des règles.
  • Protection de nuit
    Si vous désirez utiliser un tampon pour la nuit, vous pouvez le faire, à condition d'en mettre un au moment de vous coucher et de l'enlever dès le réveil. Ne gardez jamais le même tampon pendant plus de 8 heures.

0
4db633dd3ac74e909ceb74ae5dc63d56
Coupon
€ 0.50
Tampons Tampax

Ajouter votre commentaire

Nous pensons que vous aimerez