Grossesse et incontinence

Grossesse et incontinence

L’arrivée d’un bébé implique tant de nouvelles expériences et tant de défis… Et l’un des défis auquel les jeunes mamans sont souvent confrontées, mais dont peu parlent, c’est la vessie sensible. Découvrez quelles en sont les causes et comment la gérer, afin de pouvoir vous concentrer sur ce qui est vraiment important : votre nouveau-né.


Comment une grossesse peut-elle provoquer l’incontinence ?
Lors de l’accouchement, la voie génitale s’étire pour permettre au bébé de sortir. Les muscles pelviens sont alors mis à rude épreuve. Résultat ? Ils sont affaiblis et vous contrôlez moins bien votre vessie. Si vous aviez une vessie sensible, une grossesse peut aggraver les symptômes.

Parmi les facteurs qui peuvent augmenter le risque d’incontinence liée à la grossesse, citons :

  • L’accouchement d’un grand bébé
  • Un accouchement par voie basse long ou difficile

Vous avez eu une césarienne ? D’après les experts, vous avez tout autant de risques d’être confrontée à une vessie sensible. Le simple fait de porter votre enfant dans votre ventre pendant neuf mois affaiblit le périnée.

Symptômes d’une incontinence après la grossesse
Si vos muscles pelviens sont affaiblis, vous pouvez avoir de légères fuites urinaires lorsque vous toussez, éternuez, riez ou faites du sport. Vous devez peut-être aussi uriner de manière pressante et plus fréquente. Devoir se lever la nuit pour aller aux toilettes et des petites fuites nocturnes sont d’autres symptômes.

Registration

Devenez membre d’Envie de plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Que faire avec mes muscles pelviens affaiblis ?
Le manque de contrôle sur votre vessie récalcitrante après votre accouchement s’améliore généralement dans les six mois après l’accouchement. Des exercices réguliers du périnée vous aideront à renforcer ces muscles et donc à mieux contrôler votre vessie.

Dans les premières semaines qui suivent l’accouchement, faites attention avec les mouvements qui exercent une pression sur votre bassin et qui peuvent étirer davantage vos muscles pelviens. Protégez ces muscles en suivant les conseils suivants :

  • Contractez, relevez et maintenez la contraction de vos muscles pelviens avant de tousser, vous moucher ou soulever quelque chose.
  • Croisez les jambes et serrez-les bien avant de tousser ou d’éternuer.
  • Ne soulevez pas d’objets lourds.
  • Évitez les exercices induisant une pression sur le périnée.

Si vous ne contrôlez pas mieux votre vessie dans les six mois, il est préférable de consulter votre médecin. Il pourra vous indiquer d’autres exercices, vous prescrire un traitement ou évoquer avec vous d’autres causes possibles à vos fuites urinaires.

 

  Connectez-vous pour poster une réaction

Aimez, partagez et donnez votre avis sur ce que vous appréciez et appréciez moins via Envie de plus
Swiffer au bureau

Swiffer au bureau

"

J'ai proposé à mes collègues d'essayer le Plumeau Swiffer sur leur bureau. Après essai, quel enthousiasme ! Elles le trouvent pratique, rapide et surtout efficace ! Elles ont proposé d'en garder un pour passer régulièrement sur leurs meubles.

"

De Ambassadeur

Très séduite par le Balai Swiffer

Très séduite par le Balai Swiffer

"

Le Balai Swiffer est léger et s'accroche bien au sol [...]. Il me suit partout ! Pour mes escaliers, il est parfait, plus rapide et moins encombrant que l'aspirateur. Il est plus efficace que le Balai classique ! J'aime les produits Swiffer.

"

De Ambassadeur
Doris