TerraCycle : un leader mondial du recyclage

Connaissez-vous TerraCycle® ? Pour les éco-citoyens qui souhaitent aller au-delà du tri classique, TerraCycle® propose des solutions de recyclage pour les déchets considérés comme difficiles à recycler comme les instruments d’écriture, les gourdes de compote, les capsules de café, les brosses à dents et les désodorisants. Ces déchets peuvent être collectés gratuitement par des particuliers, des écoles, des associations ou des collectivités et sont ensuite transformés en matière recyclée puis en nouveaux produits, leur évitant ainsi de finir leur vie enfouis ou incinérés. Grâce au recyclage, l’ambition de TerraCycle® est d’Éliminer la Notion de Déchets.

TerraCycle® et Procter & Gamble s’allient pour recycler 6,7 tonnes de déchets

Dans le cadre de sa campagne « Notre Planète, Notre Maison », Procter & Gamble s’engage à reverser à TerraCycle® le montant nécessaire à la collecte de 6,7 tonnes (6 700 kg) de déchets plastiques rigides des océans, plages, lacs et rivières.

Ainsi, pour chaque achat d’un produit d’une marque du groupe (ArielTM, DreftTM, Oral BTM, Head & ShouldersTM, etc.) P&G versera à TerraCycle 20 centimes afin de collecter 6,7 tonnes de plastique dans les océans, les plages, les lacs et les rivières. À titre de comparaison, mis bout à bout, 6,7 tonnes de déchets représentent une distance de 126 km, soit la distance qui sépare Bruges de Louvain.

Ces déchets sont détériorés par le temps, l’eau et l’environnement extérieur et ne peuvent ainsi plus être recyclés par les filières de tri traditionnelles. TerraCycle travaille main dans la main avec des associations et organismes environnementaux pour organiser des nettoyages de plages, des berges de cours d’eau et autres lieux de nature pour collecter ces déchets plastiques et leur donner une seconde vie.

 Le saviez-vous ? Créé en 2001 par Tom Szaky, l’entreprise TerraCycle® est devenue en quelques années le leader mondial des produits créés exclusivement à partir de déchets. Et tout a commencé avec un peu (beaucoup) de compost.
Jeune étudiant de 19 ans à l'université de Princeton, Tom Szaky était en vacances à Montréal quand il vit ses amis se débarrasser de leurs restes de nourriture en les donnant à des vers de terre dans un bac à compostage, créant ainsi de l’engrais pour nourrir quelques plantes d'intérieur. Fasciné, il décida de se lancer dans le compostage de déchets alimentaires à grande échelle en y investissant toutes ses économies, jusqu'à commercialiser ses engrais conditionnés dans des bouteilles en plastique usagées dans toute l’Amérique en 2006.

 Le saviez-vous ? Le compostage permet de réduire de 30 à 40% vos déchets organiques ménagers (source : Ademe, 2020), pour éviter qu'ils ne soient enfouis ou incinérés.

Recycler tous les types de déchets

En 2007, TerraCycle® compte neuf variétés d’engrais différents, et dispose de programmes de recyclage des bouteilles usagées, des sachets de jus de fruit collectées dans les écoles et dont les bénéfices y sont reversés, des pots de yaourt (très difficilement recyclés et difficilement recyclables) ou encore des barres énergétiques. Peu à peu, l'entreprise se donne pour objectif de faire disparaître la notion même de déchet en recyclant tout ce qui ne l’était pas jusqu’alors (instruments d’écriture, gourdes de compote, mégots de cigarettes, capsules de café, brosses à dents, désodorisants, etc.), grâce à des programmes gratuits à disposition des citoyens, mais aussi à des entreprises et des collectivités, notamment via des Boîtes Zéro Déchet à renvoyer directement remplies de déchets à TerraCycle®.

 Le saviez-vous ? En 2007, TerraCycle® a transformé les couvertures du magazine d’actualité américain Newsweek en enveloppe pour permettre à 47 000 personnes de recycler leur sacs plastique.

Entreprises, associations, citoyens : comment TerraCycle® collecte les déchets

Pour récolter les déchets, TerraCycle® s’appuie sur des partenariats avec de grandes marques comme celles du groupe Procter & Gamble (Head & Shoulders, Pampers, Gillette, etc.) ainsi que des associations et des citoyens dans 20 pays dont 12 en Europe (France, Belgique, Royaume-Uni, Finlande, Suède, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Danemark, Norvège, Irlande et Allemagne). Pour participer, il suffit de trier et collecter ses déchets, de télécharger les étiquettes d’envoi prépayées, et d’envoyer le tout à TerraCycle® ou les déposer dans des points de collecte pour qu’ils soient recyclés. En contrepartie, ces programmes gratuits participent au financement de l'école ou de l'association au choix du collecteur grâce à un système de points TerraCycle®. Ainsi, plus de 202 millions de personnes ont déjà collecté et recyclé 7 milliards de déchets et récolté plus de 44 millions de dollars pour des associations à but non lucratif à travers le monde entier.

 Le saviez-vous ? TerraCycle® et Procter & Gamble sont partenaires de SOS Villages d'Enfants, une association référente de la protection de l'enfance, responsable d’1 million d'enfants en détresse dans le monde.

*Dans le cadre de sa campagne « Notre Planète, Notre Maison », Procter & Gamble s’engage à reverser à TerraCycle® le montant nécessaire à la collecte de 50 tonnes (50 000 kg) de déchets plastiques rigides des océans, plages, lacs et rivières.

Le saviez-vous ? En 2017, Head & Shoulders et TerraCycle® ont remporté le prix Momentum for Change Lighthouse des Nations Unies pour avoir créé la première bouteille de shampoing entièrement recyclable fabriquée à partir de plastique provenant des plages et des cours d'eau.

Grâce à des programmes de recyclage innovants, TerraCycle® et ses partenaires permettent de recycler chaque année toujours plus de déchets, au bénéfice de la planète et des associations du monde entier.

 

Sources :

1) Notre Histoire. TerraCycle®, disponible sur :
https://www.TerraCycle.com/fr-BE/about-TerraCycle®/history

2) Programme de recyclage des recharges responsables de shampoing. TerraCycle®, disponible sur :
https://www.TerraCycle.com/fr-FR/brigades/recharges-de-shampoing-fr

3) « Notre planète, notre maison » de P&G montre comment de petites actions à la maison peuvent faire une grande différence pour notre planète.

4) Business Wire, disponible sur :
https://www.businesswire.com/news/home/20210420006152/fr/