Alimentation : différencier bonnes et mauvaises graisses

DesktopImage
0
Ce n'est pas parce qu'un aliment est gras qu'il est mauvais pour la santé. Apprenez à différencier bonnes et mauvaises graisses.

Contrairement aux idées reçues, toutes les graisses ne sont pas néfastes pour notre santé. Certaines sont même indispensables ! Mais comment faire la différence entre les bonnes et les mauvaises graisses ? Voici nos recommandations.

Quel est le rôle des graisses ?

Les corps gras, aussi connus sous le nom de lipides, sont nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. Sources d'énergie, ils interviennent dans la formation de nos cellules, du développement du système nerveux et dans le mécanisme de coagulation. Les bonnes graisses ont donc une action bénéfique pour notre organisme. L'important est donc de bien les choisir !

Quelle est la différence entre bonne et mauvaise graisse ?

Les graisses diffèrent par la structure de leurs composants, les acides gras. Les mauvaises sont solides : ce sont les graisses saturées. Les bonnes graisses, dites liquides, sont appelées graisses insaturées.

Quelles sont les graisses à éviter ?

Les mauvaises graisses se trouvent dans les produits d'origine animale (viande, charcuterie, fromage, laitages non écrémés), le beurre, les pâtisseries, les produits transformés ou encore le chocolat. Consommées en trop grande quantité, ces graisses entraînent une augmentation du ' mauvais 'cholestérol dans le sang. Toutefois, consommées avec modération, toutes les graisses sont bénéfiques pour la santé, puisqu'elles apportent à l'organisme des nutriments essentiels, comme les lipides ou les acides gras que le corps est incapable de fabriquer tout seul.

Où trouve-t-on les bonnes graisses ?

On les trouve dans l'huile d'olive, de noix, de colza, de pépins de raisin, dans les poissons gras (saumon, thon, maquereaux, sardines), les crustacés et les légumes verts. Non seulement elles font baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang, mais elles ont également un rôle protecteur efficace dans la lutte des maladies cardio-vasculaires.

Bonnes ou mauvaises graisse : que mettre dans notre assiette ?

Ce sont donc les graisses insaturées, dites ' bonnes graisses » qu'il faut privilégier dans notre alimentation. Par exemple, préférez cuisiner à l'huile d'olive plutôt qu'au beurre. Et pour une vaisselle facile qui dégraisse rapidement, ne vous inquiétez pas : votre produit vaisselle Dreft suffira à tout laver en un clin d'œil !

Mangez de la viande 3 fois par semaine maximum et choisissez plutôt des viandes maigres comme le poulet, la dinde, le veau, le lapin. Pensez aussi à intégrer du poisson cru ou cuit à la vapeur.

Pour préserver les valeurs nutritives des aliments, placez-les à l'abri de la lumière et de l'oxygène dans le bac à légumes de votre frigo. Lors de la cuisson, ne montez pas la température au-dessus de 180 °C.

Et vous, faites-vous attention à votre alimentation ?

0

Ajouter votre commentaire

Nous pensons que vous aimerez

Consentement aux cookies