Pourquoi faut-il acheter des fruits et légumes moches ?

Bien-être
25/10/2021

Oh... qu’elles sont belles ces petites carottes parfaitement formées et ces tomates toutes rouges et rondes. Ça donne envie de les acheter et de les croquer ! A côté de cela, ces fruits et légumes un petit peu singuliers que l’on peut trouver au rayon bio et que vous repérez du coin de l'œil, vous font certes moins rêver. Saviez-vous qu’ils sont non seulement parfaitement bons, mais également meilleurs pour vous, pour la planète et pour votre porte-monnaie ? De quoi se laisser convaincre par ces singularités de la nature.

Les bienfaits des fruits et légumes moches

Commençons par le début : qu’est ce qu’un fruit ou légume moche ?

Pour pouvoir être vendu au supermarché tout fruit et légume doit répondre à certaines normes quant à la couleur, le poids, la taille et la forme. Plutôt que pour leur goût, ils sont donc privilégiés pour leurs aspects esthétiques. Ils sont ce qu’on appelle calibrés.
Tout produit ne répondant pas à ces critères standardisés, passe donc dans le panier des non-calibrés ou des fruits et légumes moches. Il s’agit notamment des fruits et légumes biologiques étant cultivés sans produits chimiques, sans aide ‘artificielle’ et qui se développent de façon naturelle. Ils peuvent donc avoir des formes et tailles différentes, présenter des tâches…

Cinq raisons pour lesquelles cela vaut le coup d’acheter des fruits et légumes bio.

Je renoue avec la nature

Demandez aux enfants de dessiner une pomme ou une carotte et vous verrez sûrement une belle pomme rouge et ronde ou une carotte bien droite et orange. Même en tant qu’adulte nous avons souvent des idées très précises de ce qu’est un beau et bon fruit ou légume.
Nous avons peu à peu oublié que ce ne sont pas les modèles standardisés que nous voyons au supermarché qui sont “normaux”. Et qu’une pomme de terre ou une courgette un peu difforme, c’est tout simplement la nature. La nature qui connaît, dans toute sa perfection, des imperfections.
En voyant et en consommant des fruits et légumes différents ou “moches”, nous (ré)apprenons donc ce qu’est la nature et que tout n’y est pas parfait. Et surtout que cela n'amoindri en rien le goût, bien au contraire !

Je mange plus sainement

Une fois que nous nous sommes familiarisés avec les singularités de la nature, la question “Mais d’où vient la presque perfection des fruits et légumes qui dominent nos magasins ?” semble logique.
Pour l’atteindre, pour faire face à la concurrence et pour les voir se vendre au supermarché, certains producteurs donnent un petit coup de pouce à leurs produits. Ils vont avoir recours à des traitements tels que des pesticides, des fongicides ou de l’engrais de synthèse. Loin d’être naturels, ces produits altèrent aussi le goût et la qualité nutritionnelle des aliments.
Alors, soucieux de manger sainement ? En adoptant les fruits et légumes moches, vous avez bien souvent l’assurance de manger des aliments sains et non traités.

Je savoure leurs goûts

Contrairement aux fruits et légumes calibrés, les aliments provenant de l’agriculture biologique ne sont récoltés que quand ils sont parfaitement mûrs. Ils ont donc le temps de se gorger en arômes, souvent en plein air. Cela intensifie non seulement leur goût mais augmente aussi leur apport en vitamines et en minéraux.
Plus d’excuses alors quand vous ou vos enfants ne mangez pas de fruits parce que les éplucher c’est une corvée... Leur peau ne contenant pas de produits chimiques, elle peut tout simplement être consommée. Et c’est justement dans la peau que se concentrent les antioxydants qui luttent contre les radicaux libres et nous protègent contre maladies et infections.
De quoi convaincre toute la famille !

Je fais des économies

Généralement moins cher, le prix de ces fruits et légumes peut être jusqu’à 30 % plus bas que celui des produits calibrés. Certains supermarchés les proposent à prix réduit afin de limiter le gaspillage alimentaire. Ils sont également proposés avec des réductions de 10 % à 30 % dans certains magasins bio quand ils ont été abîmés pendant les transports ou quand ils sont en fin de vie.

Je participe à la lutte contre le gaspillage alimentaire

Dix millions de tonnes, c’est la quantité de produits alimentaires gaspillés chaque année en France dont plus d’un million sont encore consommables. A cause du calibrage et de notre désaffection des fruits et légumes moches, ils finissent à la poubelle avant même d’arriver aux étales des magasins. Alors qu’ils ne présentent aucun danger pour notre santé, ils sont jetés car plus assez frais, tachés ou non calibrés, bref moches. Alors qu’en dites-vous ? Ça suffit le gâchis ?

Envie d’aller encore un peu plus loin ? Il y a peut-être une épicerie “anti-gaspi” près de chez vous. Ces commerces proposent une alternative aux producteurs en vendant leurs produits “dévalorisés” c'est-à-dire qui ont été écartés des circuits de distribution classiques et à des prix inférieurs à ceux des enseignes traditionnelles. Parfois on y propose même des jus, des soupes ou des compotes faits à base de produits non calibrés.
Ou pourquoi ne pas tenter un restaurant anti-gaspillage ? Reconnaissables au label “Engagé Anti-Gaspi”, ces restaurateurs tentent d’inverser la tendance du gaspillage en gérant et en diminuant leur perte tout en proposant des plats à prix réduit.

Des fruits et légumes laids, voilà donc un bon plan pour votre santé, la planète et votre porte-monnaie.