Visons plus haut!

Visons plus haut!

La semaine dernière, j’ai croisé ma belle-sœur qui rentrait d’une après-midi shopping. J’ai vite repéré la boîte à chaussures et, grande curieuse, j’ai immédiatement demandé à voir cela d’un peu plus près. À peine le couvercle soulevé, les yeux écarquillés, j’ai regardé ma belle-sœur avec surprise et lui ai demandé si cette paire était bien pour elle.


Rassurez-vous, pas d’escarpins roses à paillettes ni de bottes blanches à bouts pointus, non. Juste une paire de bottines à talons. À 22 ans, ma belle-sœur venait de s’offrir sa première paire de talons! Je vous assure que si j’avais eu une bouteille de champagne dans mon sac, j’aurais arrosé tout le quartier. Pourquoi tant d’enthousiasme? 

Tout d’abord, les premiers talons c’est comme toutes les premières fois. On se sent différente. On a l’impression que tout le monde nous regarde et que tout le monde sait qu’on a franchi un pas. Celui du premier baiser, celui du mascara, celui du premier soutien-gorge … Et cela suffit à nous rendre pleine de charme et de mystère.


Ensuite, plus le passage se fait tardivement, plus il est difficile. Si, comme moi, vous vous promeniez déjà sur du 12 cm à 14 ans, les talons vous sembleront quelque chose de tout à fait naturel. Par contre, lorsque, la vingtaine passée, on a connu que des semelles plates, on se fait vite à l’idée que les talons, “ça ne nous va pas”. Décider de passer le cap est donc moins évident, mais aussi beaucoup plus valorisant.

Registration

Devenez membre d’Envie de plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Enfin, ce qui me réjouit également, c’est qu’une femme qui découvre le plaisir de marcher perchée sur des talons découvre aussi une autre facette de sa personnalité. Son centre de gravité se déplace, sa démarche change, son attitude se modifie … un nouvel univers s’offre à elle.


Quelques conseils à celles qui voudraient sauter le pas:

 

Ne visez pas trop haut. Vous offrir des escarpins montés sur talons de 14 cm alors que vos pieds n’ont connu que les ballerines, c’est la meilleure façon de vous décourager.

 

Pensez à la stabilité. Pour une première paire, mieux vaut opter pour des talons compensés ou carrés. En augmentant la surface au sol, vous diminuez le risque de déséquilibre.

 

Donnez-vous du temps. Portez vos nouvelles chaussures à la maison afin de vous habituer. Vous serez de plus en plus à l’aise et, un jour, vous irez travailler talons aux pieds sans même vous en rendre compte.


Et vous verrez comment quelques centimètres peuvent changer la vie d’une femme …


Emilie

Sa passion pour la mode a débuté à la
naissance de son fils, quand elle s'est
épanouie dans sa féminité.

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Aimez, partagez et donnez votre avis sur ce que vous appréciez et appréciez moins via Envie de plus