S-habiller-sans-se-ruiner

S’habiller sans se ruiner

Septembre et octobre sont des mois très difficiles. Je ne parle pas de la déprime automnale, mais de mon compte en banque. La rentrée scolaire entraîne son lot d’achats indispensables et la météo nous oblige à repenser la garde-robe... De plus, comme les enfants grandissent, impossible de faire entrer leurs pieds dans les bottines de l'hiver précédent.


Inévitablement, on sort la carte bancaire et on se ruine dans les boutiques pour que nos enfants ne meurent pas de froid dans la cour de l’école. Au passage, on achète deux trois choses pour soi. Résultat: après quatre paires de chaussures, trois manteaux, deux cartables, 42 pulls et 96 pantalons, on n’a même plus de quoi s'acheter un mouchoir pour sécher ses larmes.

Heureusement, quelques astuces nous sauvent. Il faut juste s’organiser un peu.

  • Faire les soldes 9 mois à l'avance. En janvier, on profite des fins de séries. On achète des chaussures d'hiver une pointure au-dessus et un manteau un peu trop grand. On les range dans le placard jusqu'à la rentrée.
  • On achète d'occasion. Les magasins de seconde main regorgent de merveilles à petits prix. On arpente également les brocantes. Les bonnes surprises sont souvent au rendez-vous. La semaine dernière, je suis rentrée chez moi avec un sac rempli de vêtements taille 5 ans pour à peine 8 euros!
  • On passe ses soirées sur eBay. Que ce soit pour hommes, femmes ou enfants, on trouve de tout. Certains vêtements sont même neufs. Je viens d'acheter pour moins de 50 euros un blouson en cuir qui en vaut 160. Mieux que les soldes!
  • On organise un vide dressing entre amies. On échange, on troque, on brade en discutant et en grignotant… Pourquoi ne pas organiser une version enfant et proposer l'idée à quelques mamans de l'école? Le manteau acheté il y a deux ans pour votre fille unique fera certainement le bonheur de quelqu'un.
  • En ce qui concerne les vêtements de sport, on file dans les magasins d’usines où on trouve toutes les grandes marques à prix mini.
  • On se lance dans la couture et le tricot. Pas besoin d’être styliste pour réaliser un sac de gym ou un bonnet. Et ça ne coûte que le prix des fournitures. Mes fils ont une immense collection d’écharpes que je tricote le soir devant la télé!
Registration

Devenez membre d’Envie de plus et profitez d’offres exclusives !

Devenez membre

Vous aussi, vous avez des trucs pour vous habiller sans vous ruiner?
N'hésitez pas à les proposer sur ma page Facebook!

Emilie

Veuillez confirmer vos informations personnelles.

Veuillez compléter les informations ci-dessous afin de finaliser votre demande.

Ce mois-ci j'ai acheté sur 2ememain et avec les frais de ports, ça m'est revenu cher.. Je pense que je vais aller faire un tour dans des magasins de seconde mains, ou comme vous, allez faire les soldes à l'avance :).. Parfois, on trouve son bonheur pour presque rien :) ! Merci pour vos conseils en tout cas ! Ca m'aidera pour mes prochains achats ;) !

  • Signaler un abus
Aimez, partagez et donnez votre avis sur ce que vous appréciez et appréciez moins via Envie de plus
Swiffer au bureau

Swiffer au bureau

"

J'ai proposé à mes collègues d'essayer le Plumeau Swiffer sur leur bureau. Après essai, quel enthousiasme ! Elles le trouvent pratique, rapide et surtout efficace ! Elles ont proposé d'en garder un pour passer régulièrement sur leurs meubles.

"

De Ambassadeur
Valérie726545

Nettoyer
Très séduite par le Balai Swiffer

Très séduite par le Balai Swiffer

"

Le Balai Swiffer est léger et s'accroche bien au sol [...]. Il me suit partout ! Pour mes escaliers, il est parfait, plus rapide et moins encombrant que l'aspirateur. Il est plus efficace que le Balai classique ! J'aime les produits Swiffer.

"

De Ambassadeur
Doris